Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 9 novembre 2011

GABON - FRANCE :" SARKO REFUSE T'IL DE REçEVOIR ALI 9 ?"

                                                                           
                                             
     C'est très étonnant voir mème curieux  pour nous tous gabonais qui avions été habitués avoir notre défunt président BONGO père ètre reçu a chacun de ses déplacements en France par ses homologues de son temps
aujourd'hui que son fils héritier du palais Rénovation lui succédé la politesse ne lui a pas été rendue par Nicolas SARKOZI ,faiseur de nouveaux rois en Afrique. Qu'est ce que cela veut il bien cacher ?
      D'entrer de jeu et soyons lucides comme nous le demande nos frères émergents, Son Excellence El Hadj Ali BONGO ONDIMBA n'a pas du tout perdu le soutien de son patron Sarko mais n'oublions pas aussi que la France en 2012 aura elle comme nous l'avons eu en 2009 au Gabon des élections présidentielles qui verront très certainement Nicolas SARKOZI candidat a sa propre succession c'est pour cette raison et par les dernières actualités africaines ou l'on a vu notre bien aimé Sarko joué les défenseurs de la vraie démocratie en Egypte,en Tunisie,en Cote d'Ivoire par le magnifique coup de pieds donné à Laurent GBAGBO mettant ainsi un terme au rève de celui-ci de devenir le nouveau roi éternel de ce pays frère de tout ce que nous entendons dire dans les médias puis dernièrement avec la Lybie de KADHAFI la par le soutien à la population entrée en révolution contre son régime vieux d'une quarantaine d'année déjà.
         C'est pour quoi, d'analyses des professionnels de la politique ,notre très cher Ali 9 n'a pu ètre vu avec son patron Sarko en vu d'une belle audience que devait se faire le plaisir de nous diffuser la presse présidentielle gabonaise ,mais aussi du au tapage médiatique des déclarations de l'avocat Robert BOURGI sur le financement de campagnes  par BONGO père dans ce grand pays de l'Europe, sans oublié l'arrivée peu démocratique au pouvoir de notre nouveau roi au trone  et du soutien voilé de Sarko a cette monarchie africaine tout ce qui est en contradiction avec la politique faite par lui  sur le continent noir c'est dernier temps et parce qu'on le sait vouloir reconquérir l'Elysée par le vote de ses concitoyens différemment de nous chez car là bas,il n'y a pas de magouille possible.
           Notre bien aimé Ali 9 est considéré comme un dictateur par l'opinion française c'est pour quoi il n'a pas eu droit a des audiences publiques avec les plus hautes autorités françaises  qui ont besoin de cette opinion pour se maintenir au pouvoir par le vote des français tout ce qui traduit pour nous gabonais une véritable faiblesse du pouvoir de notre bien aimé Ali 9 et est une opportunité pour nous a saisir afin d'amener notre pays a devenir un Etat de droit par notre refus total de participer le 17 décembre prochain aux élections législatives puis le reste s'en suivra pacifiquement sans haine ni vengeance entre nous.
            Aujourd'hui, nous tous sommes donc appelés à décider de ce que nous voulons faire de notre pays et de nous meme de notre avenir a tous pas pour un homme politique que ce soit mais pour la nation Gabon quelque soit nos différents ou problèmes voir actes posés antérieurement pour la vraie démocratie chez nous,sans faire parler les armes parce que c'est possible et sans déplorer de perte de vie des gabonais et de ceux qui vivent chez nous que nous devrions tous ensemble dire NON à ces élections avenir qui ne garantis pas la transparence et le respect du vote des électeurs que nous sommes tous sans exclusive.
           Enfin,dépourvu de tout esprit partisan mais souhaitant seulement a voir une vie normale que nous méritons tous, que nous devrions tous dire NON aux élections du 17 décembre 2011 pour notre dignité,pour notre libération pour notre bien ètre parce que le Gabon le peu pour nous tous.Sans ètre un grand rèveur,ce sont des rèves qui ont emmenés l'homme dans la lune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire