Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

lundi 7 novembre 2011

GABON : LA VRAIE COMEDIE DE NOUS MEMES NOUS MEMES - 1ère Partie

                                                                                                           
   Les hommes politiques au Gabon prennent le peuple pour de la marchandise que l'on achète, étale et dispose selon l'humeur voir les caprices de tel ou d'un tel autre et  comme bon semble de tel moment à un tel autre moment. Voilà pour quoi depuis 1990 date de naissance de ce qu'ils veulent appeler "Démocratie" nous constatons avec faiblesse leur tour de passe passe entre eux au mépris de nos vrais problèmes à nous population de ce pays monarchique .



      Ainsi l'acteur politique gabonais, oui acteur, jouerait vraiment de la comédie théâtrale dans une pièce intitulé "comment devenir riche et puissant ?  Et ou le peuple serait ce publique spectateur , oui spectateur parce que ne pouvant pas changer l'histoire mise en scène par nos talentueux et extraordinaires comédiens et ayant pour scénariste la France distribuant les rôles à tout un chacun d'entre eux.

    Voilà pourquoi  sur la scène, on les voit discutant des problèmes d'une société appelé Gabon dont ils parlent avec passion des richesses , de sa gestion et où chacun d'eux veut faire croire au publique à son sens patriotique utilisant pour la circonstance un langage très académique comme pour mystifié le public présent.

 Et au fur et mesure que l'on avance dans les différentes scènes, les masques de tout un chacun tombent faisant ainsi apparaître l'intérêt fondamentale de chacun qui est "l'argent  et le pouvoir" . C'est ce que chacun des comédiens cherchent. Et dans les coulisses, ils n'hésitent pas à se faire la bise, sabrent les bouteilles de champagne et de vin de renom  puis se partagent avec le metteur en scène les précieux "dolè" au grande dame d'un public contraint à payer même son entré pour assister à tant de dérisions .

        En spectateurs, le peuple car c'est ainsi que nous acceptons d'êtres traités par ces vendeurs d'illusions , ces menteurs , ces profiteurs de la république qui cachent souvent bien leur  vrai jeux dans nos vrais problèmes à nous population inculte et manquant de culture démocratique nous  permettant  de tamiser le bon grain de l'ivraie . Cette ivraie qui s'est rependu sur toute la terre Gabon et dont nous mêmes entretenons la culture et la multiplication par notre participation à leur fameux débat politique.

          L'espoir est qu'il y a un temps pour tout en ce monde sauf que pour le voir au Gabon comme le soleil de midi, c'est à nous population malmenée  de choisir ce que l'on veut réellement et comment mettre un terme à tant de moquerie de la part de nous-mêmes nous-mêmes.






ARRÊTONS LA COMÉDIE , PENSONS GABON D'ABORD !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire