Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 16 novembre 2011

GABON : une opposition corrompue

     
      Avec l'arrivée du multipartisme en 1990,beaucoup de gabonais ont vraiment rèvé voir meme trop rèvé a un autre Gabon ,a un pays qui prendrai soin de sa population,aux respects des droits de tous,a l'égalité devant la loi a tant de chose mais tout simplement a une vrai nation
.Or grande est la déception que tous vivons du fait de nos propres parents qui se sont donnés le beau nom "d'Opposant" par fois meme soit disant radicaux quand nous avions fini par comprendre que pour la plupart c'est le précieux "dolè" qui les intéressaient plus que les problèmes du peuple dont ils disent ètre les avocats et créa ce sentiment de méfiance entre les hommes politiques en général et la population abusée par tous prédateurs des ressources du pays.
       Déjà déçu par le pouvoir PDG au vu de la calamiteuse gestion des fonts publics et malgré  l'énorme potentiel économique de notre pays envié de tous, les opposants qui eux par leurs discours avaient ramené l'espoir dans l'esprit de tout un chacun réussirent a avoir le soutien de tous,soutien qui les permis de marchander avec le pouvoir PDG pour en obtenir des fonctions honorifiques et très lucratives.C'est ainsi que l'on a vu des anciens chomeurs devenir propriétaire de grandes entreprises de transport ou voir de juteux postes ministériels oubliant leur discours et leurs soit disant combats pour la démocratie pendant ce temps leurs anciens partisans ainsi que le peuple entier continuent a croupir dans la misère totale.
        Les opposants ont pratiquement tous en commun la meme maladie du ventre creux et des poches vides mais qui cachent très bien un manque d'engagement ferme pour les objectifs nobles visés dès le départ de la carrière politique.C'est pour quoi nous assistons a tant de retournement de vestes de leur part,de la trahison a leurs compagnons de galère ainsi qu'a la population qui les adulait dans les quartiers, à l'achat de leur conscience et trop souvent a leur conversion aux idéologies de la famille royale du Gabon jusque dans les pratiquent que eux dénonçaient il y avait si peu de temps.Voila pour quoi beaucoup disent chez nous que ceux qui crient aujourd'hui à tout ce qui nous fait mal, feraient la meme chose voir pire que la famille monarchique et ses alliés.
         Sans oublier les nouveaux opposants transfuges ou fugueurs du parti de masse qui sèment encore plus de doute au sein de la population habituée a tant de comédie tragique de la part de ceux qui ont pour profession chez nous"politicien" tournant leur position au sens de l'argent non excusez-moi au sens du vent.Pour ces nouveaux venus personne n'est encore bien fixé sur leurs objectifs <<visés>> soit il jouent le jeu du pouvoir pour mieux diminuer les capacités des vrais opposants soit ils veulent se venger du mauvais traitement et humiliation subit dans leur ancien camp ou soit encore due a leur boulimie eux aussi du pouvoir ou soit encore a leur conscience qui les reproche de tant de crimes et d'injustices vécus par ce pauvre peuple ce qui serait vraiment trop beau...
       La pratique de la politique par un certain nombre compatriotes n'a pas apporté l'espoir tant attendu par tous, mais bien au contraire par leur comportement clientélistes ils ont jeté dans nos fleuves la confiance que  l'on devrait avoir pour eux ( hommes politiques) ce qui met  la population dans une situation conflictuelle entre accepter l'inacceptable ou rechercher à batir une nation juste envers tous .
    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire