Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mardi 22 novembre 2011

LIBREVILLE : AU SECOURS ON CASSE MA MAISON !!!

                                                                        

  Le gouvernement gabonais depuis fin septembre dernier avait déjà initié l'opération appelé"Libérez les trottoirs"
qui visait à démolir les constructions jugées anarchiques soit parce qu'elles occupent le domaine public ou soit parce que ce sont des terrains déjà viabilisés par l'Etat.L'annonce de cette grande opération de déguerpissement avait été fait à la presse par le Ministre de l'habitat et de l'urbanisme Blaise LOUEMBE qui avait aussi déclaré que les habitations démolies ne seront pas dédommagées avant d'ajouter que cela permettrait de commencer véritablement le programme de construction de 5 000 logements sociaux d'ici à 2013.Pour certains déguerpis qui ont donnés leurs témoignages à la presse , disent n'avoir pas été informé du jour de la "casse"des habitations les créant ainsi d'énormes difficultés pour trouver un nouvel abris avec leurs familles . Au vu de tout ce qui précède il nous vient à nous poser un certains nombres de questions en tant citoyens.

- Qui est-ce qui gouverne ce pays depuis 44 ans sans partage ?
- Qui est-ce qui gère la politique de l'habitat et de l'urbanisme depuis 44 ans chez-nous ?
- Qui est-ce qui vote les lois et les budgets d'investissement au parlement depuis 44 ans ?
- Qui est-ce qui a laissé la population occuper anarchiquement le domaine public depuis 44 ans ?
- Qui est-ce qui a donné l'ordre aujourd'hui de démolir maintenant les constructions anarchiques qui ont poussés comme de la mauvaise herbe dans toute la ville voir meme tout le pays depuis 44 ans ?
-Qui est-ce qui cherchera en décembre prochain le vote des concitoyens ?

-Qui est-ce qui a toujours accepté la paix depuis 44 ans ?
-Qui est-ce qui a toujours assisté aux  meetings et porté les tee-chirts avec joie depuis 44 ans ?
-Qui est-ce qui a déclaré aimer l'émergence ?
-Qui est-ce qui a dit vouloir avancer ?
-Qui est-ce qui a vu sa maison ou son fond de commerce détruit ?
-Qui est-ce qui ne sera pas dédommagé après la"casse" de son abris ou de son gagne pain ?
-Qui est-ce qui ira participé massivement au scrutin du 17 décembre prochain ?

Voici au tant de questions que nous nous posons et dont les réponses dépendront de tout un chacun au vu de notre responsabilité a ce qui nous arrive.Comment comprendre qu'un gouvernement donne un ordre dont il ne mesure pas ou méprisse les conséquences pour ces gens dont il est sensé apporter le bien n'ètre ou ne prenne aucune mesure palliative pour éviter un désagrément constaté , a titre d'exemple un relogement voudrais ton dire.

Enfin , nous avons peut ètre eu là rien que ce que nous méritons par nos comportement peu patriotiques , alors nous continuerons à avoir enfants , femmes et toute la famille dehors"SDF" chassé par nos propres frères des services de sécurités et de défenses.Qui répondra a ce cri  de détresse lancé plus haut ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire