Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

jeudi 1 décembre 2011

GABON : COMMENT EN FINIR AVEC LA MONARCHIE BONGO ONDIMBA ?

     


Aujourd'hui vieux de 44 ans le pouvoir de la famille BONGO ONDIMBA et avec son bras armée le PDG soit le parti démocratique gabonais et l'ensemble de ses courtisans , lèches bottes ,vautours et autres oiseaux de mauvais plumages peut connaitre sa chute définitive voir meme sa disparition des radars de la vie politique gabonaise .
Cette idée peut ètre immédiatement considérée d'utopie ou de folie mentale à peine décélé pour l'ètre humain qui semble tout a fait normal aux yeux du monde . Mais nous pensons le contraire du fait de la prise en compte de quelques éléments nouveaux dans la vie politique africaine selon les actualités diffusées dans les différents types de médias et due surtout la soif de la population gabonaise toute entière a vraiment tournée la page pour connaitre enfin un début de solution aux problèmes supportés par jusque là.


      Alors la question que l'on serait emmenée à se poser est ; comment cela peut il ètre possible ? et quand  ? mais tout d'abord nous verrons ce qui succite quelques sources selon nous du doute a la réalisation de cette libération tant attendue.


1- Ce qui démotive "les gabonais" c'est le manque de confiance aux soit disant pour certains"leaders" de l'opposition et le soutien international surtout de la France"Sarko" au pouvoir monarchique.


- Le manque crédibilité des leaders de l'opposition au Gabon favorise le maintien au pouvoir de nos"seigneurs" car soupçonné a raison d'ètre corrompus et de pactisés avec l'ennemi , dans une comédie que l'on appellerait"la comédie de nous memes nous memes" qui a pour seul but l'enrichissement personnel , la nomination a des fonctions prestigieuses etc... tout cela au mépris des idées soit disant défendues pour un peuple piétiné par le pouvoir en place . Ce vrai semblent de certains leaders de l'opposition a des conséquences désastreuses jusqu'à nos jours faisant dire au peuple qu'eux aussi sont seulement intéressés par le pouvoir et quand sera l'heure tour ils feront exactement comme les autres voir pire  - alors quoi bon changer"d'époux"si les prétendants eux aussi viendraient à avoir le meme comportement -
- L'ethnisme de nos hommes politiques qui ne leur a pas permis de réussir a fédérer tout le monde au tour d'une personne car tous ce sont contentés des leurs d'abord et de leurs provinces en particulier meme si on peut constaté quelles"fusions" çà et là couvrant parfois des réalités décevantes  voir triste pour une nation . A titre d'exemple Paul MBA ABESSOLO et maintenant André MBA OBAME réunissent plus à attirer autour d'eux plus de fang ,feu Pierre MAMBOUNDOU les punu , Zacharie MIBOTO les dzebi , feu Pierre Louis ANGONDJO les myené etc...meme nous meme "population" chacun voulant que ce soit un des seins qui prennent le pouvoir.
- Le soutien internationale de la monarchique mais en particulier celui de la France qui affaiblit psychologiquement la population faisant ainsi croire a une impossibilité de changement sans leur autorisation dirait on ?


2- Le pouvoir d'administratif , financier et militaire de la monarchie Bongo


- La crainte de perdre son emploi que l'on soit à la fonction publique ou meme au privé avec les conséquences que cela va entrainé dans la vie de tous les jours au vu des exemples déjà connus et vécus coupures de salaires"la CONASYSED" et autres...
- La peur de se faire malmener ou tuer par nos propres frères des forces de sécurité et de défense , l'exemple de Port Gentil en 2009 , qui par leurs attitudes donnent l'impression d'un soutien au régime monarchique .


3- La guerre dans le pays


La population gabonaise en général a peur de la guerre , chacun a peur de perdre sa vie , un parent , un (e) ami (e) quelqu'un l'on aime ce qui est très bien pour notre pays mais c'est de cette peur là , de cette crainte que use le pouvoir monarchique pour encore plus piétiné le peuple et se maintenir au trone éternellement.


                         LES SOLUTIONS :


Tous d'abord nous nous sommes tous trompés en suivant les hommes politiques au lieu des idées , alors aujourd'hui que nous ayons ou pas d'engagement en politique , nous devrions seulement soutenir de près/ publiquement ou de loin les idées qui permettrons à tous sans exclusive de nous épanouir et retirer notre confiance immédiatement a qui s'en éloignerait , de l'intérèt de tous"la sanction immédiate". Développer un amour vrai pour les et autres compatriotes ainsi que du pays"patriotisme et nationalisme" pour vraiment dire <<  Gabon d'abord >> . C'est ainsi qui naitront de nouveaux hommes politiques capables de rassembler tout le monde sans distinction d'ethnie ou de province . Nous memes population devrions nous interdire l'ethnisme , le vagabondage politique , la commercialisation du bulletin de vote mais voir un vrai esprit d'engagement non basé sur le profit et les avantages personnels .


En ce qui concerne , le soutien international c'est nous memes gabonais"population" qui lui donnons du poids car nous ne croyons pas à notre souveraineté , a notre possibilité de changer les choses , notre pouvoir réel en tant que force parce qu'on nous là appris ainsi et nous continuions a y croire stupidement or la solution est basée dans la revendication accompagnée d'un engagement jusqu'à la satisfaction totale de l'objectif visé"engagement ferme". Ce n'est que comme cela que les autres céderont et nous pourrions imposés les règles selon nos propres intérèts . Et au vu de l'actualité dans certains pays africains ( Egypte , Tunisie , Libye )  et des prochaines élections chez nos anciens"colons" qui ne peuvent se compromettre pour le soutien  leurs"gouverneurs noirs" ayant des réputations douteuses , nous donne la possibilité d'obtenir notre libération"Gabon" par nous memes maintenant par un engagement ferme contre notre monarchie.
En ce qui concerne , le pouvoir administratif , financier et militaire il n'en est rien en réalité car la vérité est que la grande majorité des gabonais ne veulent plus de nos"seigneurs" mais chacun a peur de l'échec d'une aventure aux lourdes conséquences ou perdre ses avantages comme vu par le passé . A titre d'exemple , le courage de madame Pauline NYINGONE gouverneur de la province de l'Estuaire au moment de la 1ère élection présidentiel de l'ère dite démocratique en 1993 qui avait courageusement défendue la vérité des urnes et la démocratie naissante chez-nous , bilan vous connaissez la suite, idem pour l'ex-gouverneur de la province de l'Ogooué Maritime en poste en 2009 , sans oublier tous les hauts cadres de l'administration publique ainsi que des hauts gradés de l'armée , de la police et des autres corps qui ont tous perdus leurs avantages pour leurs soutiens à la démocratie et voyant que ceux-là meme pour qui ils ont fait ce sacrifice , devenir les 1ers à ètre protégés par le pouvoir et obtiennent des promotions dans le gouvernement ou dans l'administration et pour en finir par pur ingratitude , ils se sont pas donnés la peine de sortir du pétrin ces gens qui ont payés tous seuls le prix de leurs engagements envers le pays ainsi que pour des hommes (opposants ) qu'eux croyaient incarnés la vraie république.


En ce qui concerne la guerre , personne ne la veut et c'est très bien ainsi pour nous car elle n'entrainerai que plus de problèmes que souhaités  et aurait des conséquences nuisibles à l'union de tous les enfants de la république . Car la guerre ferait naitre la haine telle que nous ne la connaissons pas encore chez-nous , la violence , le crime ,l'esprit de vengeance et diminuerait considérablement la population qui restera pour très longtemps diviser sachant que le 1er vecteur de développement d'un pays quelconque est sa propre population. Que peuvent faire ensemble des gens qui se haissent à mort ?


En définitive , la solution à notre monarchie étatique est l'Amour , oui l'amour ce n'est  pas une idée stupide , mais grace a elle naitrait tout ce dont nous avions besoin pour développer notre pays et y vivre bien et paix . En nous aimant les uns les autres nous développerons un esprit nationaliste et patriotique nécessaire pour apporter les changements voulus par tous, le bien n'ètre de chacun de nous dans le respect de nos lois et de notre constitution . Par cette amour de notre pays nous maitrons emplace les mécanismes pacifiques pour en finir avec la monarchie Bongo Ondimba , c'est ainsi qu'ensemble nous pourrons dire NON à nos "seigneurs" sans peur de représailles administratifs , financiers ou militaires comme vécus par tous en ce moment . La décision de la libération du Gabon doit ètre prise par tous et guidé par ceux des compatriotes courageux qui doivent immédiatement soutien par tous c'est ainsi que l'adhésion populaire conduira irrémédiablement la victoire.


Quand cela sera t-il possible ?


Dès le 17 décembre 2011 par une massive abstention de tous à la participation à la comédie d'élections législatives prévu ce jour là . Cette abstention populaire donnera le courage nécessaire pour les futurs actions immédiates visant le départ sans condition d'Ali 9 du trone et signerait ainsi la fin de la monarchie étatique sans violence mais avec une puissance qui contraindrait nos forces de sécurité et de défense de soutenir la population entièrement unie ...


       Dans la pratique comment cela fonctionnera t'il ?


1- Amour du pays"nationalisme et patriotisme" avoir un engagement total et ferme dans l'objectif visé de faire disparaitre la monarchie Bongo Ondimba .
    -Il faut tous nous pardonné des actes posés par le passé à condition de vraiment rechercher la repentance  , cela permettra aussi a nos frères pédégistes qui veulent  participer a l'écroulement du système PDG car bien sur certains voir beaucoup n'en veulent plus de tous ce que nous vivons mais on peur du jugement des autres et de perdre brutalement tout"il y a aussi la prison due aux détournements de fonds publics de l'Etat".
     - L'union de tous sans exclusive d'ethnies , de provinces , de parties politiques , de milieux social , du passé et de actes posés précédemment  .
     - L'engagement sans renonciation de tous"jusqu'au-boutisme"


2-Dire non à la participation aux futurs élections
     -Refuser d'assister aux causeries , aux meetings et a tout autres manifestations politiques ainsi que refuser les gadgets , tee-chrits , argents etc...
     -Refuser d'aller voter le jour du scrutin en restant chez-soit.
     -Ne pas sortir de chez-soit le jour du vote quelqu'en soit la raison pour éviter toute violence"véritable ville morte" pas de circulation.


3-Exiger le départ sans condition d'Ali 9 du pouvoir au vu de notre refus populaire constaté par tous.
D'autres actions pacifiques sans bien sur l'utilisation de la violence à réaliser avec la participation de la population , de la société civile , des hommes politiques tous tendances confondues meme des"déserteurs" du PDG c'est dans ces condition de désaveux total et irréversible que notre nos forces de sécurité et de défense contribueront à la restauration de la légalité constitutionnelle sans violence parce que ayant eu les assurances nécessaires venant de la population.




Tout ceci est possible si et seulement si tous ensemble nous mettons en pratique cela sans peur car n'exigent de personne de nous un combat physique"dépourvu de guerre" et préservent meme notre unité nationale . Comme il est dit que tout pouvoir vient de Dieu alors quelque soit notre religion ou notre façon de croire en lui , prions tous en famille , dans nos maisons , dans lieu de travail , dans les rues et carrefour ( là discrètement ) , dans les églises , les temples et autres lieux consacrés demandant son aide pour le succès de notre combat . Nous rappelons que meme dans nos traditions avant toute bataille on faisait appel aux divinités pour nous aider... Les mots de nos prières seront  : << Eternel des Armées , Dieu tout Puissant que ta volonté soit faite pour nous tous , pour notre pays et pour le monde entier amen >>




En conclusion , nous pouvons pour la 1ère fois de l'existence de notre pays combattre ensemble pour gagner la vraie souveraineté de notre Etat  par un moyen pacifique qui assure a tous des lendemains radieux . C'est seulement par notre engagement ferme par l'amour pour tous qui nous permettra de nous pardonner et réconcilier les uns avec les autres , par notre foi en Dieu et  la confiance que nous auront en nous memes gabonais que nous vaincrons et ce ne sera pas la victoire d'un homme tel qu'il soit ou d'un mouvement , d'une ethnie , d'une province ou autre mais la victoire du Gabon.




   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire