Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 4 janvier 2012

LETTRE OUVERTE AUX FORCES DE DEFENSES ET DE SECURITE DE LA PUBLIQUE GABONAISE .




   

 A MESSIEURS ET MESDAMES DE NOS FORCES DE DEFENCES ET DE SECURITES .


Object :  Gabon  ma patrie .



Messieurs et mesdames , très chers parents ,
                                        
Loin de moi l’idée de vous rappelez les missions qui sont les vôtres mais de ce que nous tous savons c’est que vous avez la lourde charge et non ingrate de protéger le pays tout entier ainsi que nous population en faisant respecter l’ordre public , la justice et les droits de tout un  chacun sous le regard de la constitution  en république gabonaise et de la défendre en cas de danger ou menace tant sur le plan intérieur qu’extérieur  selon les attributions des uns et des autres . Ces fonctions ou attributions qui sont incontestablement les vôtres  et ne font pas de vous des citoyens appart ou d'exception  mais est la confirmation de votre appartenance à notre société à tous en tant que maillon de la chaine avec les autres concitoyens comme vous ayant eux d’autres activités professionnels ou pas . Vous êtes avant tout citoyens et par les fonctions que vous exercez  plus que d’autres « nous autres » , êtes informés en profondeur de la situation du Gabon notre très cher pays à tous , sans aucunes distinctions ou clivage  .

Mais en jetant un regard dans le rétroviseur de l’histoire de notre jeune nation , nous comme vous pouvons bien malheureusement constater , vous n’avez pas toujours jouer  le rôle qui est le votre due faite de certaines” pesanteurs politiques” indépendamment de votre bonne volonté . Ce qui s’est traduit ou fait dire très clairement à tous que vous apportez  un soutien ou une protection toute particulière à un maillon de la société ayant  elle la particularité d’être au commande de toute la chaine . Loin de moi  l’idée  aussi d’oublier que vous êtes des citoyens apparts entières comme les autres ayant  vous aussi une vie , une famille a nourrir , des ambitions , une carrière etc... Mais les actes qui sont les vôtres font de vous tous des partisans d’un camp au lieu d’être les défenseurs de la loi , de la constitution et du droit ainsi que de notre souveraineté à nous tous et celle de notre Etat . Par vos actes vous vous faites tous complices de la dictatures monarchique dans laquelle nous vivons depuis  près de 45 ans et de l’ensemble de ses méfaits dans notre société et nos vies quotidiennes à tous , memes les votres .

Pendant qu’une classe bien identifiée d’hommes politiques pratiquent la division ethnique ou provinciale , piétine notre unité nationale , appauvrissent volontairement la population pour garnir leurs comptes bancaires et s’obstinent a conserver le pouvoir par tous les moyens  méprisant les aspirations  des autres concitoyens impuissants  , vous sur leurs ordres diaboliques n’hésitez pas à nous malmener nous  vos frères et sœurs , compagnons des mêmes réalités quotidiennes ”galères” .  C’est ainsi que vous nous bastonnez , incarcérez ou même a nous hotter la vie comme a Martine ...ou comme à Port Gentil en 2009 seulement attire d'exemple . Le comble est que ce combat que nous entreprenons n’a pas un caractère égocentrique , ethnique ou provincial mais il est fait sur le sceau de la concorde , de l’unité et du bien n’être de tous les concitoyens sans aucune discrimination pour améliorer nos vies volontairement rendues difficiles par ceux-là que vous protégez les intérêts égoïstes et qui vous méprissent vous aussi au vu du  traitement qui est le votre “salaires , logement , cadre de travail ...” trop de choses à dire bien malheureusement … pitié pour nous tous .


Notre pays le Gabon peut être mieux ainsi que nous tous sur tous les plans tant économiques , financiers , social etc... que ce cauchemar dans lequel nous sommes tous plomgés faisant croire que cela est notre réalité NON , réveillez-vous , s’il vous plait avant que nous ne rentrions tous dans un coma qui nous conduirait à la mort « désert économique irréversible »  . C’est pour quoi vous devriez jouer le rôle qui est le votre reconnu par la constitution et soutenu par l’ensemble des désaveux en registrés par nos “petits seigneurs” lors des scrutins électoraux de 1990 au tout dernier en date du 17 décembre 2011 .


Je ne vous demandons d’organiser une mutinerie qui pour moi est le symbole de la désunion , de la rupture de concertation , du manque de concorde même si tout ce que je viens de citer existe en toute réalité dans notre pays . Je et tous les autres compatriotes nous vous invitons à l’UNITEISME c'est-à-dire à l’union avec les autres concitoyens dans un amour fraternel , au respect de la dignité et de la vie humaine , on vous invite à votre devoir professionnel dans une conscience dépourvue de tout reproche . Soyez les vrais héros de la république , soyez les héros de la démocratie , soyez les héros du respect des libertés fondamentales reconnues par notre pays et signé dans les différentes chartes .


N’oubliez pas l’héritage du capitaine Charles TCHORERE dont vous êtes les premiers héritiers par votre profession . N’oublier pas  que la bravoure et le courage du capitaine héros a été due à son refus d’accepter une injustice , il voulait faire respecter le droit de son rang d’officier de l’armée française et par la même occasion faire obtenir pour  tous les soldats noirs africains le respect de leur dignité par tous les blancs . N’oublier pas que votre profession vous oblige à être courageux  et  vaillant , non des poltrons , non des complices de l’arbitraire  . N’oublier pas que vous êtes tous appeler à faire preuve de bravoure héroïque qui fera de vous des personnalités importantes dont la nation entière devra s’en souvenir à vie , à l'exemple du Capitaine Héros de la France et du Gabon son pays natal .


En vous écrivant ces quelques mots , mon intention n’est pas de vous poussez à la révolte mais au patriotisme , au nationalisme et à la concorde nationale qui nous manquent tant aux jours d’aujourd’hui .  Je suis dépourvu de toute ambition  personnel ou publicitaire mais les actes qui sont les votres sont d’une gravité déconcertante pour la paix , la concorde et l’unité nationale de notre jeune nation qui a besoin de "nous tous vivant" pour la bâtir et hisser haut son honneur  terni par des hommes politiques en général et de tout bord et dont la principal caractéristique est l’égocentrisme .


Au nom de la république gabonaise dont vous êtes les défenseurs , de l’unité nationale , de la justice et du respect des droits des citoyens ainsi que du territoire mais aussi pour votre propre honneur et dignité , faites votre devoir d’Etat dans cette déperdition dictatoriale monarchique pour que chacun de nous soit fier de dire « le Gabon ma patrie » .
 

REVISITONS ENSEMBLE NOTRE HYMNE NATIONAL « LA CONCORDE » POUR REDECOUVRIR  CE A QUOI NOUS SOMMES TOUS INVITES POUR LA NATION .


La Concorde
Georges Aleka Damas



Refrain:
Uni dans la Concorde et la fraternité
Eveille toi Gabon, une aurore se lève,
Encourage l'ardeur qui vibre et nous soulève !
C'est enfin notre essor vers la félicité.
C'est enfin notre essor vers la félicité.

Eblouissant et fier, le jour sublime monte
Pourchassant à jamais l'injustice et la honte.
Qu'il monte, monte encore et calme nos alarmes,
Qu'il prône la vertu et repousse les armes.

Refrain 
Oui que le temps heureux rêvé par nos ancêtres
Arrive enfin chez nous, rejouisse les êtres,
Et chasse les sorciers, ces perfides trompeurs.
Qui semaient le poison et répandaient la peur.

Refrain 
Afin qu'aux yeux du monde et des nations amies
Le Gabon immortel reste digne d'envie,
Oublions nos querelles, ensemble bâtissons
L'édifice nouveau auquel tous nous rêvons.

Refrain 
Des bords de l'Ocean au cœur de la forêt,
Demeurons vigilants, sans faiblesse et sans haine !
Autour de ce drapeau, qui vers l'honneur nous mène,
Saluons la Patrie et chantons sans arrêt !



Le Gabon notre pays sera ce que Dieu a décidé qu’il soit malgré les intentions des uns et des autres , alors chers parents n'oubliez pas d'ou vous venez en faisant votre travail , n'oubliez qu'en face de vous ce sont vos parents de sang ou d'autres filiations , n'oublier pas que la liberté  finie toujours par triompher , n'oublier pas que les héros sortent toujours du coté des faibles d'aujourd'hui . Très fraternellement et en toute concorde pour la sauvegarde de notre très chère unité nationale  BONNE HEUREUSE ANNEE 2012 .




soyez nos héros de la paix , de la concorde et de l'unité nationale



             GABON : UNION - TRAVAIL - JUSTICE .




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire