Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

lundi 5 mars 2012

PDG 45 : feu OBO-Ali 9 : « le chien aboie , la caravane passe » .






           MARDI 12 MARS 1968 – LUNDI 12 MARS 2012

           PDG : 44 ANS &  X ( POUR LA LIBERATION )




Le 26 juillet 2005 de son vivant  feu Omar Bongo Ondimba confirma ce qu’il déclara quelques années plutôt  : «… D'ailleurs, on m'a dit : ne dis plus le chien aboie la caravane passe . Dis le chien aboie la caravane écrase . Voila ! »





Et  son  héritier de "fils" notre bien aimé Ali 9 , le 12 juin 2010 renchérira en disant : « Nous sommes et nous serons toujours le parti le plus fort au Gabon . Les gens ont dit beaucoup de choses sur de notre parti , mais comme le Grand Camarade , président fondateur El Hadj Omar Bongo Ondimba , nous disons le chien aboie, la caravane passe »




1- Qui est le chien ou qui sont  les chiens qui aboient  au Gabon ?
2- Qui est la caravane dans notre pays à tous ?
3- Quel est la nature des aboiements ?




Peut être que la réponse à la première question se trouve dans le livre de Matthieu 25 . 21 , 27  :« 21. Et Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. 22. Et voici, une femme cananéenne, sortant de ces contrées, criait, disant : Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David ; ma fille est cruellement tourmentée par le démon ! 23. Mais il ne lui répondit pas un mot. Et ses disciples s'étant approchés le priaient disant : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24. Et il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. 25. Mais elle, s'étant approchée, se prosternait devant lui, disant : Seigneur, secours-moi ! 26. Il répondit : Il n'est pas permis de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. 27. Mais elle dit : Oui, Seigneur, car aussi les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.



Pour nous stupides du Gabon , les chiens c’est l’ensemble de la population gabonaise sans en écarter ou oublier quelqu’un car dans cette phrase c’est bien ce que pensent réellement ces deux personnages (OBO-Ali 9) de nous tous . Les chiens de la république qui courent toujours auprès de leurs  « petits seigneurs » du bord de mer pour mendier  un poste de prestige dans le gouvernement même si c’est pour jouer les faire-valoir  l’essentiel étant de bien s’engraisser , avoir le respect  des autres , de se faire voir ou et surtout se protéger du fouet du maitre « les répressions » . C’est encore aussi  pour les postes de prestiges  dans les institutions constitutionnelles, dans l’administration ou autres . Dans notre pays certains sont devenus des chiens de garde pour la défense des intérêts du «maitre » et autres viles services . Ils aboient à la vue du maitre  et remuent la queue en signe de soumission absolue s’ils ne là mettent pas entre les jambes , ils sont  près a massacrer leurs enfants ,amis , relations ou idées patriotiques  défendues par  tous et pour le bien de tous . 




 Il y a aussi les chiens mendiants repartis en  deux catégories (1) ceux qui cherchent à se faire adopter « les corrompus » les plus nombreux  . Ils sont , eux aussi  responsables du désespoir des citoyens qui ne croient  plus à la fin possible de la dictature  , responsables de la crise de confiance entre le peuple opprimé et les vrais leaders du changement et responsables du  manque d’engagement populaire nécessaire à la mise à mort du système dictatorial (2) Il y a aussi  ceux qui sont  véritablement opposés au régime  « de race rarissime » de nos jours ce sont les jusqu’auboutistes  , souvent méconnus ou négligés de l’ensemble de la  population .




La caravane , elle actuellement c’est bien le PDG-Ali 9  , qui avancent  grâce a un héritage vieux maintenant de 44 ans sans craindre les futiles aboiement des chiens errants affamés eux aussi des os ou des miettes  qu’ils ( PDG-Ali 9 ) veulent bien les jeter . Et il est clair que ceux que nous appelons nos petits seigneurs par défaut ,  sont bien plus féroces  que nous ne voulons l’accepter et ne sont pas près à lâcher prise et pour preuve (1) OBO en 2005 avant les élections présidentielles déclara publiquement  : « ... Quant à ceux qui pensent qu’en décembre ou novembre ce sera une course de vitesse, je dis que ceux-là, ils se trompent. Car ce sera une course de fond » Oui , une vraie course de fond avec son coureur relayeur Ali 9 pour 4 ans juste après son adieu de Barcelone (2) en 2010 l’héritier au trône  ( Ali 9) de confirmer qu’ils sont inamovibles :« Nous sommes et nous serons toujours le parti le plus fort au Gabon » qui dit mieux ? 




Les aboiements ce sont  , l’ensemble de nos cris et de nos malheurs quotidiens qui ne trouvent aucune oreille favorable à les écouter pour y trouver même un petit soulagement , rien à faire la situation s’empire d’avantage . Même pas le témoignage de  Bruno Ondo Minsta, prêtre gabonais vivant dorénavant à Paris, et  qui a témoigné au procès de Yannick Jadot poursuivit par Ali 9 n’y changera rien . Il déclara , je cite : « Ce procès m’a permis de décrire au sein des institutions de la justice française les horreurs vécues par le peuple gabonais et de dénoncer les confiscations des outils démocratiques. Je voudrais d’ailleurs rendre hommage à ces victimes mortes à Port-Gentil dans le silence notoire de la communauté internationale.
Les multiples exactions qui sont faites au peuple aujourd’hui, les destructions de plus de 100 logements de Gabonais sans être relogés, les salaires de 500 fonctionnaires non payés car ils se sont opposés au régime, la suppression des bourses des étudiants de façon injustifiée, la suppression des médias proche de l’opposition, la répression des leaders de la société civile, l’abstention de près de 90% de la population aux dernières élections législatives …  autant de faits qui prouvent que la dictature est bien réelle au Gabon . » Fin de citation .




Le chien aboie, la caravane passe résume très bien la situation dans notre pays à tous le Gabon depuis 45 ans car « C’est de l’abondance du cœur que la bouche parle » dit la citation évangélique de Saint Matthieu 12, 34 ; Nos cœurs sont comme les archives d’où nos lèvres tirent tous ce qu’elles expriment. Cette phrase traduit aussi  très clairement le mépris de nos petits seigneurs envers nous tous citoyens du Gabon , peuple opprimé.  Même  la chanson du groupe socioculturel « politique » NKOL ENGONG de la province de l’Estuaire et dans bien d’autres groupes des femmes pédégistes comme le très célèbre KOUNABELI permettent de confirmer nos élucubrations quand dans une de leur chanson elles disent et répondent en chœurs : « qui parle de lui ( OBO) perd son » et le titre de cette louange à celui qui fut notre petit zeus est bien « le chien aboie la caravane passe »  .




Le chien aboie, la caravane passe , cette phrase inspira même un artiste engagé de renommé mondiale ,  Alpha BLONDI démonstration parfaite de la force des propos utilisés par le père du soi-disant développement du Gabon comme certains cherchent à le surnommé en vain car le constat est là , clair . La vérité de la vie des gabonais en général dans les quartiers , dans les centres hospitaliers , les routes , le chômage et bien d’autres choses encore sont réelles  donc preuves d’un échec stupide ou souhaité au vu de l’immensité des richesses pour une faible population soit environ 1.500.000 habitants  . Sans oublier que le titre de l’album de notre sœur Amandine  en 2010 est «  MABUJA » en langue téké soit « Le chien aboie, la caravane passe » en français .




Comment répondre à certaines questions qui taraudent  tous les esprits éveillés du monde ,  conscients  et connaisseurs de la vérité surtout pas eux qui ne sont pas victime de la cataracte et des troubles auditifs  qui caractérisent très bien l’état de manière générale du  peuple gabonais dans son ensemble au vu de la réponse systématique que nous pouvons deviner sans prêter d'intentions à personne .




- Quand la cour constitutionnelle truque le résultats des votes , au pouvoir  de répondre : «  le chien aboie, la caravane passe »


- Quand les conditions sanitaires au sien des hôpitaux laissent à désirer  sans oublier le manque de soins appropriés pour les plus vulnérables, au pouvoir de répondre : « Le chien aboie, la caravane passe »


- Quand le peuple , les syndicalistes , l’opposition et autres crient face l’injustice sociale , à l’inflation , à l’insécurité… au pouvoir de répondre : « le chien aboie , la caravane passe »


- Quand les forces de défense et de sécurité nationales agissent comme des milices provoquant la mort de concitoyens , au pouvoir de répondre : « Le chien aboie, la caravane passe écrase »


- Quand les logements des concitoyens sont détruits sans mesure d’accompagnement , au pouvoir de répondre : « Le chien aboie, la caravane écrase »


- Quand la souveraineté du peuple n’est pas respecter , au pouvoir de répondre : « Le chien aboie, la caravane écrase . Voila ! »




Le chien aboie, la caravane passe , c’est depuis 44 ans de PDG et 45 ans sans discontinuité de dictature. Pour tous ceux qui cherchent encore la preuve du mépris et du manque de considération de nos petits seigneurs envers nous tous population qui sommes vraiment traités comme les chiens dont ils nous  comparent en utilisant une figure de style de très mauvais gout  , ne cherchez plus loin car toutes les preuves sont là dans cette phrase ignoble et  indigne de quelqu’un qui prétend aimer le peuple et rechercher son bien être  . Et le comble de tout est que ces injures sont faites publiquement et applaudies de tous avec joie et bonheur  , content d’acclamer le grand camarade dans son show .




Le chien aboie, la caravane passe c’est une  insulte à la nation toute entière car comme pour le « père » hier et pour le fils aujourd’hui cette ignominie est dite parce qu'eux étant convaincus que personne absolument personne ne pourra rien  faire ni parler , ni changer les choses tels quelles sont et qui osera essayé , sera écrasé voila .




Le chien aboie, la caravane passe est la confirmation d'une longévité éternel au pouvoir et sa consolidation dans le temps par une famille et son clan . Et les propos d'Ali 9 en juin 2010 pour le confirmer en disant  que : « le Gabon est bien portant et que le PDG est encore plus fort malgré tout ce que ses détracteurs ne cessent de dire et de comploter sur son compte » puis d’ajouter que : « Nous avons eu la paix qui nous a été léguée par Omar Bongo Ondimba et nous allons la garder » la messe est dite pour tous ceux sans exception qui ont des ambitions présidentielles , le PDG et la famille Bongo ne cèderont jamais la place a qui que ce soit même pas à un  pédégiste orthodoxe .




Le chien aboie, la caravane passe , c’est la vérité crue de nos vies car ici nos petits seigneurs ne se limitent pas de nous comparer à des chiens  mais veulent clairement nous faire savoir que dormir et manger avec les rats , les cafards , les moustiques …que  c’est normale pour nous . Faire ses achats du mois à la décharge publique de Mindoubé , pleurnicher pour un poste d’emploi , pour une promotion et baisser sa petite culotte pour les dolès c’est normal pour nous . L’état actuel des hôpitaux et centres de santés publiques c’est aussi normal . La quasi inexistence de justice , le manque de respect des libertés individuelles , saper la souveraineté du peuple  çà aussi c’est normal car nous sommes tous des chiens en laisse fait de fil  de courant comme matériel a sorti d'une muselière .




Le chien aboie, la caravane passe , ne nous étonnons pas que ni la communauté internationale , ni ceux qui  ont en charge de faire la justice dans notre pays n’aient pas perdu leur précieux temps pour faire des enquêtes sérieuses sur les assassinats politiques depuis 1990 et tout dernièrement en 2009 . C’est bien là , la preuve que nous sommes tous des chiens sans colliers raison logique de la descente des brigades cynophiles pour nettoyer les rues infestées d’animaux en ragé . 







Le chien aboie, la caravane passe, c’est tellement vrai que si nous faisons l’expérience de demander à nos chiens du quartier leur avis sur la démocratie , les droits de l’homme et du citoyen , la bonne gouvernance , sur l’émergence de notre pays … Ils répondront tous par des aboiements alors que si nous les disons aux pieds ! , ici ! , la patte ! , coucher ! , attaque ! etc… nous verrons bien comment ils vont tous obéir aux ordres comme nous sommes tous entrain de le faire parfaitement .




Le chien aboie, la caravane passe , agissons tous ensemble de manière à reprendre notre dignité humaine perdue et substituée à celle de chiens qui obéissent toujours au maitre comme nous . C’est pourquoi dès le 12 mars prochain à 00 heure jour d’anniversaire pour nos petits seigneurs , nous tous devrions débuter un mouvement patriotique pacifique de résistance pour nous libérer de notre  sort d’animaux domestiques "GREVE GENERALE ILLIMITE" . 




Le chien aboie, la caravane passe , sans oublier que certaines pratiques occultes diaboliques transforment  la raison d’un individu normal  en un  chien perdant ainsi toutes ses facultés de perceptions morales , le conduisant alors à une obéissance absolue à son envouteur «  Le maitre et le chien » . Unissons nous tous pour  exorciser notre vile sort et d’être libérés de cette envoutement de 45 ans qui nous rend tous sourds , aveugles et idiots , raison à laquelle aussi certains d’entre  nous acclament , soutiennent , défendent et justifient les absurdités du pouvoir seul grand responsable de nos malheurs injustifiés.




Le chien aboie, la caravane passe , l’opposition , la société civile et tous les acteurs de la lutte contre la dictature depuis 1990 date de l’avènement de la comédie gabonaise appelée démocratie , passent leur temps à aboyer par le moyen des meetings , des conférences de presse , des marches pacifiques , des boycotts sans lendemain et autres kongossa qui en réalité ne  sont que des aboiements sans effet radicale pour mener à la libération espérée ,  alors n’en inquiètent pas du tous la sérénité de la caravane qui ne fait que continuer son chemin paisiblement et  écrasant au passage quelques fois les chiens trop imprudents . « Nous avons eu la paix qui nous a été léguée par Omar Bongo Ondimba et nous allons la garder » avait lancé Ali 9 en juin 2010 .




Le chien aboie, la caravane passe C’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.



Le chien aboie, la caravane passe , c’est le secret même de la longévité au pouvoir de feu OBO et de la continuité en toute sérénité par son héritier de "fils" Ali 9 : LA DICTATURE MONARCHIQUE DU GABON .




 Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour. Luc 8 .17 parole de Jésus Christ , messie .


QUE LA VOLONTE DE DIEU SE FASSE POUR NOUS TOUS ET POUR NOTRE MERE PATRIE « GABON » .




OBO : « MABUJA » ah petit piment !!!


Lire aussi :


- GABON APPEL NATIONAL A LA RESISTANCE .http://www.lesaffairesdenousmemesnousmemes.com/2012/02/gabon-appel-national-la-resitance.html

- GABON : LE 12 MARS 2012 HEROISME / PEUR ? 
.http://www.lesaffairesdenousmemesnousmemes.com/2012/02/gabon-le-12-mars-2012-heroisme-peur.html

- GABON : GREVE GENERALE ILLIMITEE LE LUNDI 12 MARS 2012 .http://www.lesaffairesdenousmemesnousmemes.com/2012/02/gabon-greve-generale-illimitee-le-lundi.html

- POUR LE GABON , QUESTIONS CITOYENNES http://www.lesaffairesdenousmemesnousmemes.com/2012/02/pour-le-gabon-questions-citoyennes.html

- URGENT : GABON RECRUTEMENT POUR ENROLEMENT MILITAIRE "F.P.U.C." .http://www.lesaffairesdenousmemesnousmemes.com/2012/02/urgent-gabon-recrutement-pour.html.





              POUR NOTRE DIGNITE HUMAINE 




          NOUS AVIONS DECIDE D'AGIR






                      UNION - TRAVAIL - JUSTICE 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire