Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

jeudi 26 avril 2012

INFO : MESSE DE REQUIEM " FEU LEON MBA" .





MESSE DE REQUIEM A L'INTENTION DE FEU LEON MBA , 1er  PRESIDENT DU GABON de 1961 à 1967 .


LIEU : EGLISE DE SAINT ALFONSE DE ROME , SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DU PERPETUEL-SECOURS , RUE MERULANA N° 31


DATE : VENDREDI 27/04/2012

HEURE : 9HOO ( locale )






 Issu de la tribu Essoké de l’ethnie Fang, Léon Mba naît le 9 février 1902 à Libreville. Son père, Ysidore Minko-Mi-Edang3, petit gérant de commerce, aurait été un temps le coiffeur de Pierre Savorgnan de Brazza. Sa mère, Louise Bendome, était couturière. Tous deux sont allés à l’école et furent parmi les premiers « couples évolués » de Libreville. En 1909, il entre au séminaire de Libreville pour ses études. Brillant élève, il y obtient son brevet élémentaire.


Fangs dans une mission chrétienne au début du xxe siècle.
À partir de 1920, il devient tour à tour employé de magasin, exploitant forestier, commerçant, puis entre dans l’administration coloniale française comme commis des douanes. S’il donne entière satisfaction à ses supérieurs, Léon Mba les inquiète cependant par « son militantisme en faveur de l’homme noir », plus particulièrement en faveur des Fangs. En septembre 1922, il écrit à Edmond Cadier, lieutenant-gouverneur du Gabon :
« Si d’un côté le devoir fondamental d’instruire les Pahouins concorde par su[r]croît avec les intérêts économiques, militaires et même politiques les plus évidents du Gabon, de l’autre côté leur accroissement en dignité humaine et l’augmentation de leur bien-être matériel, demeurent, Monsieur le Gouverneur, la légitimation première de l’autorité française sur eux. »

Ses remarques dérangent, et il en subit les conséquences en décembre 1927. Ayant commis un délit mineur en fournissant à un collègue des documents falsifiés, il est puni d'une peine de prison au lieu d’une simple amende. Il lui est également reproché sa polygamie et son manque de compréhension des mesures d’hygiène.



                      REPOSES EN PAIX



   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire