Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mardi 10 avril 2012

LETTRE OUVERTE D’UN CITOYEN OPPRIME A ALI BONGO ONDIMBA





Objet: Le bon sens rend l’homme lent à la colère , sa fierté , c’est de passer sur une offense .



Très cher “frère” Ali 9 ,

Excuses mon manque de courtoisie qui ne se plie pas aux allégeances protocolaires de la haute fonction que tu occupes dans notre pays , excuses bien sur  mon tutoiement sans que nous ne soyons  familier et excuses moi aussi si je me permet  de t’appeler  “frère” moi  étant un incirconcis des lumières provenant de celui qui est pour toi et d’autres le grand architecte . Je m’appelle AVANE EVOUNG François Dimitri , militant nationaliste et patriotique  défendent certaines valeurs acquises dans mon éducation africaine et de ma foi chrétienne qui sont pèle mêle : le respect d’autrui dans sa dignité et ses libertés , la justice , l’égalité , la franchise , l’engagement sans crainte des risques et des danger  etc... mais sans oublier le respect de la parole donnée .

Je ne suis pas un homme parfait et suis conscient que la perfection n’est  pas de ce monde où les vices et l’égocentrisme prédominent   sur toute la surface de la terre , mais entend que citoyen gabonais , il est de mon devoir sans prétention  d’apporter mes maigres forces et mes microscopiques idées ou points de vue pour un fonctionnement optimum de notre société ce malgré mon manque d’intelligence et de savoir . Les seuls ambitions dont je me permets d’avoir le luxe de défendre sont le bien être pour tous et une société d’ou les droits et devoirs de tout un chacun sont respectés ce malgré mes limites et mon dégoût profond des projecteurs sur mon insignifiante personne .

Comme beaucoup de compatriotes te l’on dit avant moi , je veux te rappeler que le Gabon notre pays est constitué de plusieurs provinces , de plusieurs peuples ou ethnies , de plusieurs familles etc ... et n’est normalement pas le bien privé-personnel d’aucun d'entre nous  « tous » gabonais . Mais triste et déplorable est de constater l’appropriation du pays tout entier et de ses nombreuses richesses seulement par ta “famille” et ses proches alliés ainsi que de sa gestion depuis près de 45 ans maintenant , et tout ceci dit sans jalousie seulement pour constater les faits réels  .

En général au Gabon les gens n’ont pas de  haine contre les Bongo , mais nous dénonçons l’ensemble des perversions criminelles de votre régime qui n’hésite pas à laisser dans le dénuement total le reste de la population ce malgré l’exploitation de nos richesses et de la faiblesse du taux d’habitant qui ne vivent pas mais survivent par la seule grâce de Dieu, preuve de vos échecs de 45 ans même si comparaison n’est pas raison ,la Libye environ 7 fois plus peuplé que nous et qui n’était que 4ème pays producteur de pétrole sur le continent quand nous nous étions de loin devant elle , 3ème pays producteur de l’or noir et sans oublier nos autres richesses déjà mis en exploitation , du temps de son guide ,  elle n’avait rien a nous envier tant les écarts sur le niveau de vie et de développement  n’avaient aucunes ressemblances voir rapprochement pour essayer éventuellement de les comparer  . Comment justifier la pauvreté des gabonais même pour ceux qui travaillent ?

 Chaque jour pour tous les compatriotes est devenu un mystère douloureux jetant  ainsi  les plus vulnérables et les ambitieux sans foi ni loi à des pratiques ésotériques ignobles ou à la prostitution de tout genre  . Un exemple concret , nombreux sont ceux qui ont des revenus mensuels  entre 80 000 et 150 000 Fcfa dit nous comment affronter quotiennement nos responsabilités parentales  sans exclure le reste de la famille au sens  africain avec ses nombreuses tentacules ?  Je voudrais savoir quel est ta solution miracle à nos vraies problèmes aujourd’hui loin de tes  promesses électorales n’ont réalisé  :

1-      Logements décents quand seul le montent du prix du loyer est strictement supérieur au revenu mensuel pour nous tous qui avions des familles nombreuses . Ta solution est de mettre les gens dans la rue comme des SDF vu que ton gouvernement et toi-même exproprient sans mesure d’accompagnement (...)

2-      Le transport qui est devenu un casse tête pour tous obligeant certains sur le poids de la contrainte de déscolariser leurs  enfants faute de moyens car  le taxi et les autres charges sont strictement supérieur aux capacités financières de la famille . Et l’avenir de ses enfants  as-tu y pensé ?

3-      Se soigner  malgré toutes les déclarations de gratuité annoncée l’argent en espèces fait encore tout (...)

4-      Se nourrir est  devenu le tresse quotidien de toutes les familles qui non seulement réalisent  la définition économique  de l’argent comme un bien rare mais affrontent aussi avec impuissance la loi du marché , la liberté des prix dans une forme d’inflation sauvage  (...)


Dans tous les cas la prostitution devient l’anesthésiant idéal pour « avancer » dans une illusion de vie sans projection futuriste surs au moment ou le monde entier  lutte efficacement contre les maladies  sexuellement transmissibles ... Le chapelet de nos attentes sources légitimes de nos cris est infini car à tous les niveaux ce sont les échecs de 45 ans  « Bongo-PDG »  qui puent a des milliers de kilomètres  sans oublier le manque d’esprit patriotique de certains compatriotes devenus des râpasses de la républiques qui soutiennent ce régime afin de se gaver des miettes…

Au fait a tu pensé aux nombreux sans emplois ? comment font ils pour vivre au quotidien ? Ta réponse est elle traduite dans l’inefficacité des forces de l’ordre a résoudre le problème de l’insécurité , de l’escroquerie , du vol et autres délits ?

Personnellement comme plus de 90% de gabonaiskounabélistes prêt a défendre l’indéfendable même quand une revendication est faite dans l’intérêt de tous sans clivage politicien . Je ne vais surtout pas omettre l’hypocrisie de la communauté internationale qui par son attitude cache très mal son soutien à ce régime dictatorial depuis feu  Omar Bongo Ondimba .

Très cher frère ,

Aujourd’hui , je voudrais te dire que trop c’est trop  ,loin des hypocrisies politiciennes , des mensonges et de l’arrogance de ton régime( PDG-Ali 9) pour toutes les raisons connues comme aussi le fait que depuis des années bien avant 2009 ou tout le monde kongossait  (parlait) de tes origines douteuses et toi- même pour  donner raison à ceux qui ont divulgué ton ” petit secret”  tu as personnellement fait établir un acte de naissance pour  le joindre à ton dossier de candidature à la présidentielle anticipée d’il y a près de 3 ans, acte de naissance établit à la mairie du 3ème  arrondissement qui n’existait pas  au moment de ta venue au monde en 1959 ,en ce temps là le Gabon faisait encore parti de l’Afrique Équatoriale Français (AEF) , voici que tu ratas la belle l’occasion  d’en finir avec cette suspicion qui ne s’arrêtera plus jamais par ta seule faute malgré les menaces et le intimidations par des procès en justice ou autres…

Il y a aussi ces élections de 2009 que nous tous contestions les résultats malgré là des documents « assez bien » dirait on pour crédibiliser les chiffres annoncés par la CENAP qui déjà , je te le rappelle , avaient  manqué la validation des représentants de l’opposition bien que  la cour constitutionnelle ta confirmé  vainqueur  , mais personne n’est dupe encore chez-nous car nous tous savions ce qui c’était réellement passé au vu de ta “filiation” claire avec la présidente de cette haute institution de la république . Je crois qu’il n’est pas utile de parler de notre boycott  des législatives du 17 décembre 2011 car avec mépris de notre volonté citoyen exprimé par plus de 90% d’abstention ton assemblée nationale siège et tu nous dit certainement :  « le chien aboie la caravane passe »

Mon cher frère ,

Je viens  te confirmer  sans peur/ crainte de représailles de toutes sortes que les révélations  sur le changement que tu as déjà entendu et qui commence a sonner comme un vieux disque raillé dans tes oreilles ce malgré la confirmation par des personnes de confiances de toute part et mêmes proches  de toi que le moment est arrivé , le changement  au Gabon est déjà au crépuscule de la  nation vert , jaune et bleu . Je te le reconfirme car aujourd’hui  même tous les actes que tu posent y concours sereinement a son avènement ce  malgré , il faut l’avoué , leur justesse pour certains de tes actes qui permettent de démontrer  l’habilité politique de leur auteurs .

L’exemple le plus démonstratif est ton nouveau gouvernement qui a première vue semble parfait et devrait contribuer plus efficacement a te faire accepter comme chef de l’Etat par l’ensemble de la population gabonaise , mais il en est rien car la vérité selon certains critères qui me semble t’être inconnus ou négligés par toi et tes savent conseillers vont te conduire hors du fauteuil présidentiel dans les prochains jours , ce fauteuil auquel tu tiens absolument depuis ta tendre enfance .

Ce gouvernement par sa composition lance les signaux de changements forts dans le pays et est fondamentalement la plus grande des erreurs commissent par toi-même  car étant strictement contraire voir opposer  à ta personne et à ton charisme qui sont tous les deux fortement marqués par un esprit de continuité , de conservation des acquis héréditaires et de protection  de l’existent . Toi qui porte un nom dont dépend ton existence et grâce à lequel t’es le résident du palais du bord de mer de Libreville . N’oublies pas que c’est ce nom qui t’ouvrit les portes de Matignon en 1986 et de l’Elysée plus tard ainsi que des autres milieux « incontournables » du pouvoir dans le monde sans oublier chez-nous au Gabon .


C’est ce nom qui manqua à Casimir OYE MBA le seul homme présidentiable du PDG sans triche car capable de remporter les élections présidentielles de 2009 sans fraudes même avec l’étiquète PDG du temps ou toutes les machines politiciennes du pays ne l’avaient pas encore broyer dans un consensus qui sonna sa mise a mort politique lui le géant  à l’esprit embryon dans les  méandres ce milieu pourri . C’est aussi ce nom qui manqua à ton  ex frère siamois André MBA OBAME  et à tous les prétendants à la fonction présidentielle . C’est bien sur ce nom qui a une très mauvaise connotation et de l’ensemble de cris d’opprimés que ce changement irréversible va dans les jours qui suivent s’imposer pour apporter la liberté après la captivité .

Mon  très cher frère ,

Tu ne peux pas réussir a symboliser la rupture au mépris de 42 ans de règne de feu OBO sans que cela ne te soit préjudiciable . Il serait mieux pour toi de quitter le navire avant la tempête qui se fait sentir par des signaux que tu négliges  et pour que le pardon accordé a ton prédécesseur soit encore acquis à toi et à toute ta famille ainsi qu’à tes alliés parce que le Gabon est un pays de paix et son peuple des hommes et de femmes miséricordieux , mais en toutes choses il y a des limites... 

C’est par ces mots que je vais te quitter et de demander de ne pas oublier ce qui arriva a Saül 1er roi d’Israël quand Dieu de qui vient tout pouvoir , le lui avait retiré . Et en se temps pascal je voudrais que tu te souviennes  aussi de la délivrance du peuple juif de l’esclavage en Egypte .  « Le bon sens rend l’homme lent à la colère , sa fierté , c’est de passer sur une offense ».

                                                                      Cordialement




LA DURÉE DE LA NUIT N'EMPÊCHERA JAMAIS LE JOUR DE SE LEVER "SE QUI EST OBSCUR  SERA ILLUMINE"


   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire