Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

lundi 6 août 2012

GABON : L’ACTUEL PLUS GRAND MENSONGE DE L’OPPOSITION.



L’opposition Gabonaise déclare être majoritaire au pays selon les résultats des élections présidentielles anticipées de 2009  qui mirent au sommet de l’Etat Ali 9 avec moins de 50% de suffrages exprimés en sa faveur puis selon l’abstention problématique des législatives  boycottées par elle de décembre 2011 vu que personne n’est d’accord sur le chiffre exact du taux d’abstention de cette dernière joute électorale. L’actuel  plus grand mensonge de l’opposition et même de la société civile dite rebelle au pouvoir BONGO-PDG  sans oublier nous autres  les petits courageux du web « simples kongosseurs » , est de déclarer sans preuves et actes forts  corroborant nos élucubrations dans le contexte actuel  que plus de 90% de la population s’opposent au pouvoir dictatorial du front de mer de Libreville.

Si l’ensemble de nos dires étaient vraiment fondés, comment justifier rationnellement que moins de 9% de la population brime, assujettisse  et ridiculise une soit disant majorité (soit plus 90%) ? Ici en toute réalité on devrait plutôt parler du succès de la vraie majorité qui détient et exerce le pouvoir pour preuve, elle a le pouvoir de nomination et  l’armée, la justice et l’ensemble de l’administration sont  à ses pieds ainsi que nous-mêmes concitoyens reconnaissons son autorité, vraie, confirmée par la communauté internationale dans son ensemble. Auraient-ils eu raison de dire en 2009 laissez-nous avancer ?

Le ridicule aujourd’hui de l’ensemble de cette opposition tout azimut est son incapacité  à s’imposer face à son adversaire plus coriace   et peut être plus réaliste au sens politique car n’hésitant  pas  à « chicoter » avec la manière le moins écart ou dérapage de l’ensemble de ses sujets; coupures des salaires, emprisonnements , exclusions et sans oublier le célèbre exemple de Port-Gentil  en 2009 et bien d’autres sont là les actes quotidiens que posent  la vraie majorité au pouvoir sans être inquiété  par une réaction d’envergure de leur faible adversaire incapable de poser d’actes forts pour donner de simples frissons à qui que ce soit. La moribonde et peureuse opposition gabonaise se contente seulement de proposer  une conférence nationale souveraine  (déjà rejeté par le vrai pouvoir) et de demander  la mise en place d’une assemblée constituante toutes deux inopportunes quand elle n’organise pas ces meeting, marches pacifiques, conférences de presse  et autres qui n’inquiètent pas le vrai pouvoir en place.

Quel est la personne lucide et bourré d’ambition pour l’avenir qui se permettra de construire une guillotine et par la suite y mettra sa propre tête après s’être jugée et condamnée ? La REAL POLITIK exige à l’ensemble de l’opposition gabonaise de poser des aujourd’hui des actes concrètes capables d’entrainer la chute dans les abîmes  la démoniaque dictature monarchique BONGO-PDG qui n’a nullement l’intension de lâcher le pouvoir. Le changement glané çà et là par les utopistes opposants que nous nous targuons d’être  ne s’imposera  que quand nous aurons réalisé qu’il  (le changement)ne se choisit pas, ne s’achète pas dans une boutique de son choix et ne s’offre pas en  cadeau…

LE 17 AOÛT 2012 : RUES VIDES – COMMERCES FERMES – PAS DE DÉFILÉ.




BOYCOTTONS PACIFIQUEMENT LA FÊTE NATIONALE  D’INDEPENDANCE  EN RESTANT DANS NOS MAISONS DE 06H00 A 14H00 POUR DÉMONTRER NOTRE INSOUMISSION  A NOS GEÔLIERS ET FAIRE PESER LE POIDS DE PLUS DE 90% D’OPPRIMES .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire