Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 29 mai 2013

Gabon – Le 17 août 2013 : “Tout pouvoir vient de Dieu”… “ Soumettez-vous aux autorités” disait Saint Paul.



A plus de 46 ans d’existence au Gabon, le pouvoir du régime BONGO-PDG  souffre du cancer de l’illégitimité et de l’illégalité car le peuple opprimé de ce pays cri pour dénoncer à voix de muet la violation de sa souveraineté. Ici les armes, les rangers, les poisons, les intimidations et la corruption sans omettre les pratiques ésotériques ont tous ensemble su imposer la « paix » et la continuité d’un pouvoir qui se perpétue et se renouvelle sous forme dynastique.  Nous qui dans cette sphère osions nous rebeller   contre cette autorité, serions nous en contradiction avec les voies divines qui nous sont ici rappelées par l’Apôtre Paul :   « Que chacun se soumette aux autorités en charge. Car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent sont constituées par Dieu. Si bien que celui qui résiste à l'autorité se rebelle contre l'ordre établi par Dieu. Et les rebelles se feront eux-mêmes condamner. Rm 13: 1-2. »

Mais est-ce  vraiment de Dieu que viendrais le pouvoir du régime BONGO-PDG ? Excusez notre doute.


Comment retirer de nos cœurs ce doute sur l’origine de ce pouvoir qui se dit démocratique quand nous constatons que dans le quotidien que  ses croyances et ses sentiments sont loin de la profession de foi du scribe qui  à la suite de la réponse de Jésus Christ sur quel était le 1er des commandements et qu'avait déclaré en ces termes : « Fort bien, Maitre, tu as eu raison de dire qu’Il est unique et qu’il n’y en a pas d’autre que Lui ; l’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence et de toute sa force et aimer le prochain comme soi-même, Il vaut mieux que tous les holocaustes et tous les sacrifices. » Est-ce le  cas au Gabon ? Est-ce l'attitude du régime BONGO-PDG ?

Vraiment pour une seconde fois comment éteindre le feu vivace  de ce doute en nous quand nous soupçonnons que le pouvoir et ses sbires  pratiquent l’offrande  des  holocaustes et des sacrifices :
-  Crimes rituels toujours impunis : http://www.youtube.com/watch?v=wqI8kQKq8KY
- Aberrations et inégalités dans la sociétés : http://www.youtube.com/watch?v=FQvM4J3EE7k
-  Fraudes  électorales : http://www.youtube.com/watch?v=1QVwJH2Zk1U ( ASSELE  allié du pouvoir et "oncle" d'Ali'9 )
-  Et l’utilisation de  la force pour accéder et se maintenir au pouvoir depuis 46 ans : http://www.youtube.com/watch?v=SyS-IuBmhw4 

Pour nous rebelles a ce pouvoir dictatorial du régime BONGO-PDG ce malgré la soumission de certains  évêques, imams, pasteurs, prêtres, nganga, marabout, sorciers, vampireurs, citoyens de toutes les catégories sociales que nous soupçonnons eux aussi d’être de connivence avec nos rois éternels dans les pratiques obscures  pour preuve de l’inefficacité de leurs prières pour le changement et de leurs proximités d'avec le pouvoir (de ceux qui disent etre les représentants de Dieu dans ce pays). Car comme le dit un prophète des Saintes Ecritures   :  « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter Esaïe 59:2 » fort de tout ce qui précède  pour nous  ce pouvoir ne vient pas de Dieu.

Par conséquence vu que nous avons un pouvoir illégitime et illégale aux yeux des hommes car dépourvu de notre onction citoyenne encore moins celle de Dieu,  il nous revient  « citoyennement patriotique » et  au-delà des considérations partisanes de désobéir pacifiquement au pouvoir du régime dictatorial BONGO-PDG, mais en excluant strictement toutes formes de violence ou sentiment conduisant à la haine, à la division et à la vengeance car le vrai courage n’est pas de prendre une arme mais de dire NON au dictateur pour sa dictature.

Alors le 17 août  2013 jour de la célébration de notre indépendance disons tous NON à la soumission à un pouvoir usurpateur BONGO-PDG en restant chacun dans sa maison de 1h00 à 14h00.

RUES VIDES - COMMERCES & MARCHES FERMES - RESTEZ CHEZ-VOUS.


Ps: Ici suivez le lien de l'adresse des inscriptions, des invitations et du partage du BOYCOTT sur Faacebook: 


STOP A LA SOUMISSION ESCLAVAGISTE LE 17 AOUT 2013.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire