Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mardi 15 octobre 2013

GABON ELECTIONS LOCALES : Fraude à la Garde Républicaine.



Article paru lundi 14 octobre 2013: http://gabonlibre-freegabon.blogspot.it/2013/10/gabon-un-general-menace-fait-dans.html


" UN GÉNÉRAL MENACÉ FAIT DANS L’ILLÉGALITÉ"


Suite à un bulletin de renseignements tombé sur la table de travail d'Ali Bongo, le Général Kouna, Chef d'état-major de la Garde Présidentielle appelée pompeusement " Garde Républicaine " s'est fait remonter les bretelles par l'occupant du palais du bord de mer, et remue ciel et terre depuis ce matin, pour réparer la faute qui lui est imputée.

En effet, le nombre d'électeurs des centres de votes de l'école pilote du centre et des écoles urbaines à considérablement baissé du fait que, plusieurs centaines de soldats de la Garde Présidentielle, dépourvus d'actes de naissance, de cartes d'identité ou de passeports, n'ont pu se faire enrôler pendant l'opération effectuée à cette effet, ces derniers n'ayant en tout et pour tout que leur carte professionnelle comme pièce d'identité. D'où l'ire  d'Ali Bongo qui a vu en cette situation, une perte considérable de voix pour sa liste du 3ième Arrondissement de Libreville. 

Sommé de trouver une solution, le Gle Kouna a réussi à trouver ce jour 14 Octobre 2013, un créneau illégal pour faire enrôler clandestinement et dans l'illégalité totale, ses troupes sans pièces d'identité. 
Comme quoi, si l'opération officielle d'enrôlement est terminée pour certains gabonais, elle continue pour d'autres, à l'exemple des gépéens qui se font enrôler depuis ce matin et à qui ont octroiera des fausses cartes d'identité nationales et des faux passeports pour voter pendant les locales.

Mais qui a dit à Ali que dans l'isoloir, ces soldats voteront pour la liste conduite par sa mère, la véritable tête de liste ?






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire