Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mardi 29 octobre 2013

URGENT GABON - UOB : Lettre de l'avocate du leader estudiantin arrêté par la DGR.



Maître Paulette Oyane-Ondo,
Avocate au Barreau du Gabon,
Présidente du CDDH-Gbon
prix des droits de l'Homme pour l'Afrique centrale.


L'un des étudiants que je devais défendre demain devant le conseil de discipline qui l'avait déjà traité de coupable, vient d'être arrêté par la DGR au moment même où je vous écris ces lignes. 


L'enquêteur de la DGR chargé du dossier vient de dire à mon cabinet qu'il existe une plainte contre l'étudiant considéré. Il serait accusé de troubles et de destruction de biens,des chefs d'accusations bien commodes et si vagues qu'ils sont typiques des régimes dictatoriaux.

C'est d'ailleurs les mêmes accusations qui existent, à quelque chose près, dans la décision qui le traduit devant le conseil discipline et qui est datée du 17 octobre 2013. A la seule différence que dans cette décision du conseil de discipline il est déjà déclaré coupable de ces faits.

Faisant l'objet d'une arrestation arbitraire comme seul le Gabon en a le secret, il a naturellement été mis en cellule et déshabillé, afin de porter atteinte à sa dignité.

Son cas prenant une tournure différente , je vais faire le nécessaire possible pour que tout le monde soit au courant de cette garde à vue arbitraire.

 Maitre Oyane Ondo


Ps : COPIE de la lettre de  Maitre Oyane Ondo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire