Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

samedi 16 novembre 2013

Gabon - Politique : Réaction de l'Union Nationale contre les violences policières du 14 novembre sur les élèves.





L’Union Nationale condamne avec la plus grande fermeté les méthodes cavalières du pouvoir établi et du gouvernement émergent dans le traitement des questions de fond qui se posent à notre système éducatif.






Ces méthodes inappropriées et qui témoignent du peu de considération que ce gouvernement a pour l’éducation nationale se sont encore traduites récemment par le sort réservé aussi bien aux revendications légitimes des enseignants qu’à la juste colère des élèves : en refusant de payer les primes de vacation dues aux enseignants puis en demandant aux parents d’élèves de "garder les enfants à la maison jusqu’à nouvel ordre", Ali Bongo, Raymond Ndong Sima et l’ensemble du pouvoir émergent n’ont ni plus ni moins fait que compromettre ce début d’année scolaire. Sans oser l’avouer, ils ont, de fait, interrompu l’année scolaire avec la brutalité, l’inconsistance et l’amateurisme qu’on leur connaît.

Ces décisions primesautières disqualifient, une fois encore, ceux qui les prennent autant qu’elles permettent de se faire une idée de leur vision de l’éducation nationale.

Nous sommes convaincus que l’école est au centre de la construction d’un pays moderne, que le traitement réservé à l’éducation nationale traduit la vision que chacun peut se faire du pays et de son devenir. C’est pourquoi nous attendons de toutes les forces vives de la Nation qu’elles se solidarisent pour exiger le paiement des primes de vacation au bénéfice des enseignants et la levée, sans délais, de la mesure inavouée d’interruption de l’année scolaire.  

L’Union Nationale a fait le choix de se battre pour un Gabon meilleur, un "Gabon pour tous". L'Union Nationale se trouvera toujours aux cotés des enseignants et des élèves. Toute initiative allant à l’encontre de cette vision se heurtera inéluctablement à sa détermination.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire