Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

vendredi 31 janvier 2014

Gabon - Politique : Le Raïs aurait-il trouver son Goebbels version émergence ?






 Article de Marcel DJABIOH 
 Publié le 30 Janvier 2014
Source : http://mure-tabe.overblog.com/2014/01/le-ra%C3%AFs-aurait-il-trouver-son-goebbels-version-%C3%A9mergence.html


Le Raïs aurait-il trouver son Goebbels version émergence ?
Paul Joseph Goebbels était un homme politique nazi allemand, né à Rheydt le 29 octobre 1897. Il se donna la mort à Berlin le 1er mai 1945 avec son épouse Magda, après avoir empoisonné leurs six enfants. Il fut ministre du Reich à l’Éducation du peuple et à la Propagande sous le régime nazi et son nom reste indissolublement lié à l'emploi des techniques modernes de la manipulation des masses. Il est devenu synonyme des mensonges et des haines que sont capables de diffuser les propagandes des États totalitaires.


Quand Hitler le nomme ministre du Reich à l'Éducation du peuple et à la Propagande en raison de ses talents d'orateur et de rhétoricien, il se donne un rôle est très important, celui de la mise en place de la dictature nazie et de la diffusion des mots d'ordre. Selon lui, « l'idéal, c'est que la presse soit organisée avec une telle finesse qu'elle soit en quelque sorte un piano sur lequel puisse jouer le gouvernement » et « la critique n'est autorisée qu'à ceux qui n'ont pas peur d'aller en camp de concentration »

C'est son ministère qui régente et censure la presse écrite, la radio, le cinéma, l'art… Sous l'impulsion de Goebbels, les moyens modernes de communication sont considérablement développés : radio, informations cinématographiques et même la télévision.

Suite à la défaite de Stalingrad, Goebbels prononce le 18 février 1943 l'un de ses plus importants discours au palais du Sport de Berlin. Conscient que l'Allemagne court maintenant un risque mortel, il fait approuver par 15 000 délégués la guerre totale. Il conclut son discours par cette phrase : "Et maintenant peuple, lève-toi, et toi, tempête, déchaîne-toi"



Au Gabon, un Goebbels s'est révélé et sa célébrité à dépassé nos frontières ; surtout depuis la publication de son brillant post de propagande qui a fait le tour du monde. Là n'est pas le plus important. par contre, il y a un fait à retenir. Comme Paul Joseph Goebbels, c'est un proche du Raïs, chargé de la propagande du distingué grand camarade. pour rafraichir la mémoire aux uns et aux autres, un peu de lecture aiderait certainement à comprendre la raison de cette comparaison, car ce dernier, à lire son fameux et fumant post, a décidé de jouer auprès du Raïs qui l'a recruté, le même rôle que celui de Paul Joseph Goebbels auprès d'Adolf Hitler. Jugez-en vous-mêmes.



Le Raïs aurait-il trouver son Goebbels version émergence ?
A bien observer, les deux images, on croirait voir des photos du même personnage. Et c'est cette ressemblance pour le moins troublante qui surprend. Ajouté à cela, le contenu du post qui rappelle cette conclusion du discours de Paul Joseph Goebbels; "Et maintenant peuple, lève-toi, et toi, tempête, déchaîne-toi". Le Raïs se serait-il fabriqué son Goebbels version émergence sous les tropiques ?

Sinon, comment interpréter son silence et celui de toute sa cour, face à une telle liberté de langage aux couleurs nazies ?

Vive le Goebbels du Gabon émergent, et que ceux qui osent s'opposer à l'oppression, à la manipulation et à la chosification, surtout à l'intérieur du pdg, sachent que "la liberté de choix et de pensée n'est autorisée qu'à ceux qui n'ont pas peur d'aller en camp de concentration. Les judaïstes doivent être exterminés et le Gabon émergent; nettoyé de toutes ces ordures avant 2016". C'est à quelque chose près, le message lancé par le Goebbels émergent. Mais à l'endroit de qui ?

Seulement, attention, attention; attention, C'est ce type de messages qui déclencha l'extermination des juifs en Allemagne. Et comme dirait l'ancien, "Attention n'ai jamais derrière mais devant".
Le Raïs aurait-il trouver son Goebbels version émergence ?






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire