Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 8 janvier 2014

Gabon – Présidentielles 2016 : Ali BONGO ONDIMBA fait un clin d’œil aux femmes gabonaises.



Le 14 décembre dernier a permis aux futurs challengers des futurs présidentielles prévus en 2016, en ce qui concerne les partis politiques légaux ou clandestins, de jauger le terrain pour la conquête du très convoité  fauteuil présidentielle. L’actuel occupant de la présidence, notre petit El Hadj Ali’9, dont le parti vient selon les résultats acceptés comme officiels, vient de remporter en général cette compétition des locales sur l’ensemble du territoire mais avec certaines exceptions dans bon nombres grandes villes du pays – Libreville n’étant pas un succès total pour le PDG . Alors en homme clairvoyant, il vient d’imposer au sein de sa majorité la candidature de Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA  actuel ministre du budget, des comptes publics et de la fonction public, pour la mairie centrale de Libreville, ce malgré la défaite dans l’arrondissement de la liste à laquelle cette dernière appartenait  face à leur allié CLR vainqueur de la course électorale dans cette circonscription électorale et suivi d'autres listes... Pour notre petit El Hadj Ali’9 le futur maire de Libreville devra être une femme.


Pourquoi une femme à la tête de la gestion de l’Hôtel de ville de la capitale gabonaise ?


Selon la DGSEE le nombre total des femmes serait supérieur à celui des hommes ajouté à un nette  différence sur l’espérance de vie qui est  entre 51 à 65 ans chez les hommes et entre 52 à 93 ans chez les femmes, des données statistiques sommes toutes importantes dans le charme qui sera fait aux populations du pays pour 2016. Tenant compte de ces chiffres, afin de conquérir avec plus assurance « les cœurs » et les suffrages de la gente féminine. Aussi une femme maire de Libreville collerait bien au slogan d’émergence, ici on parlera de l’émergence de la population féminine car au sein du gouvernement actuel sur 29 elles ne  sont que 8 dont l’une d’entre elles deviendra la future mairesse de la capitale politique du Gabon.

Mais dans tout cela l’ancienne pressentie mairesse, La Mama – Marie Joséphine KAMA DABANY BONGO ONDIMBA, ancienne épouse de feu OBO et mère de notre petit El Hadj Ali, voit son rêve couler au fond du fleuve Como de l’Estuaire. Ici le mauvais score de la liste PDG du 3ème arrondissement de la capitale dans laquelle, elle figurait en 2nde place mais surtout les réactions des populations – dans le kongossa - en vu d’une telle éventualité, elle mairesse de LBV ? ont stoppé net l’élan de la locomotive émergente en provenance des pistes du djazzé. La Mama mairesse de Libreville était un suicide au très boulimique Ali’9 lui qui rêve de 2025.

Aussi Laure Olga GOUDJOUT, très future retraitée 2014 de l’administration publique  pour sa très mauvaise presse dans le Gabon des rancunes vengeresses, paye cash ! Et  s’est vu écarté de la liste des premières femmes « mairessetrables » de la 1ère ville du Gabon. Personne ne doit gêner pour 2016 le train de la locomotive de notre petit El Hadj Ali’9 d’avancer jusqu’en 2025 date de l’année butoir  par excellent où seront visibles en grandeur nature les maquettes devenues réalités de l’émergence du Gabon. GABON ÉMERGENT.

Mais avant, avec l’odeur de la fumée du déjà visible  prochain remaniement ministériel  par la sortie d’un des  membres de l’actuel équipe gouvernemental, future promue à la tête de la mairie de Libreville, n’oublions pas les jeunes qui représentent plus 53% de la population, eux aussi très bien pressentis d’embarquer dans cette locomotive en cette début année 2014.

Avec notre petit El Hadj Ali’9 la continuité est assurée à 100% de NTOUTOUME EMANE ( Fang ) à OSSOUKA RAPONDA ( M’pongwè ).

Les femmes Ohooo !!! oyé oyé oyééé soutien

Les jeunes Ohooo !!! oyé oyé oyééé soutien


Les vieux suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Sources statistiques :







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire