Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

jeudi 9 janvier 2014

MON KONGOSSA : Je suis l'oppresseur opprimé.


Les ordres iniques commencent à connaître des crises de résistance encore non visible dû à un sentiment MONTANT d'injustice provoquant la folie de l'esprit patriotique. 


GABON D'ABORD !!!


L'ennemi  N°1 d'un dictateur, 
c'est le dictateur lui-même.


L'habitude fait croire à l'éternité oubliant que 
dans ce monde tout est vanité des vanité.

THE END




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire