Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

vendredi 7 février 2014

Gabon - Pouvoir : Pascaline MFERRY BONGO ONDIMBA rejoint l'opposition...











«Je suis un homme en colère, écœuré par ce qui se trame actuellement au sein de ma propre famille. Même si la traîtrise de nombreux de mes frères et soeurs  ne surprend personne, cette famille a toujours été le bastion du judaïsme, antichambre du salafisme (...) et pour mettre un terme à cette immense saloperie, le grand ménage doit être fait maintenant. Des sanctions fermes et immédiates contre ces ordures; exclusion illico presto du Parti Démocratique Gabonais pour ceux qui en font encore parti , limogeage manu militari de toute fonction officielle, suspension à vie de tout revenu, salaire, pension, retraite, etc. Cette  traîtrise est intolérable et inacceptable». Notre petit El Hadj Ali'9



Ici dans cette article nous reprenons le post dans le réseau social Facebook de Michel OGANDAGA conseiller en communication de notre petit El Hadj Ali'9 et le collons au conteste actuel afin  que  de savoir ce que cela aura comme conséquence au sein du pouvoir si éventuellement la mitose s'opérait dans le clan des BONGO ONDIMBA que diraient notre petit El Hadj Ali'9 et ses sbires de ceux de sa fratries qui auraient rejoint le peuple dans son rêve de changement au pouvoir et par conséquent de la fin du régime BONGO-PDG ?

Déclaration universelle des droits de l'homme


Article 18

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. 

Au Gabon est-il interdit de quitter le régime BONGO-PDG ? Pourquoi ceux ayant pour des raisons personnelles ou de consciences  divorcés du pouvoir sont-ils des traites, des ingrats... ?


Article 20


Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

EST-CE LE CAS AU GABON ?



N.B: Pascaline MFERRY BONGO ONDIMBA n'a jamais déclaré rejoint l'opposition radicale du Gabon. Merci !




















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire