Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mardi 25 février 2014

LES CHRONIQUES DE PAMPHILE : LA TROPICALE AMISSA, UN FLOP FLOP CONTINUEL.



























- Eh ! que la bouche au quartier, d'abord "on vous battu on vous mis les suppositoires, on vous battu on vous mis les suppositoires ..."
- Tais-toi !!! regardez moi les anti-gaboma.












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire