Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

lundi 24 février 2014

MON KONGOSSA : S.O.S. le régime BONGO-PDG en danger !


























LES NOUVELLES MIGRATIONS

 Les prairies verdoyantes de la république dynastique "BONGO-PDG" du Gabon étant menacées par l'avancée de la nouvelle sécheresse des caisses du trésor public, ont fait sortir des dépôts de notre petit El Hadj Ali'9 les engrais fertilisants suivants : redressement fiscal, création d'un nouvel impôt, suspension des fonds communs et déclaration dans les états majors émergents  de l'alerte au feu "Mao-Total" capable d'incendier jusqu'au prestigieux fauteuil du palais de marbre de Loubeville.

Au vu de cette cacophonie et pour prévenir des risques de  la disparition de la douce herbe verte CFA par l'émergence d'un nouveau boss, certains moutons PDGistes-émergents envisageraient déjà de couper la corde qui les maintient au lieu de leur broutage quotidien.

Mais de l'autre coté, les damnés du pouvoir émergent restent divisé sur le traitement de ceux qui immigreront dans les tous prochaines jours. Il y a le camp des  radicaux-revanchards qui souhaitent faire rotir au feu de la justice les moutons-émergents pour les servir en méchoui à sans famille après la grande victoire de Versailles locale et il y a le camp de ceux qui pensent qu'un cheptel produit plus de lait et de laine donc le regroupement de tout le troupeau est nécessaire pour le futur.




Question : La peur a t'elle changé brusquement de camp au pays de l'émergence horizon 2025 ?

Affaire à suivre...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire