Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

mercredi 14 mai 2014

Affaire anciens agents de la CFG, Jacqueline Jocktane ouvre son coeur.






Gabon: les anciens ouvriers de la CFG réclament toujours leur argent par RFI. http://www.rfi.fr/afrique/20140512-gabon-anciens-ouvriers-cfg-reclament-toujours-leur-argent/

Réaction de Jacqueline Jocktane

« Ce commentaire de RFI m interpelle car ns étions Plus de 1OOO personnes et la majorité en licenciement économique à ce jour nous détenons les courriers de l Etat gabonais datés du 13 janvier et du 13 février 2O12 reconnaissant sa dette envers ns le total est d’environ 4 milliard et quelque. Je ne comprends pas le Gabon mon pays est devenu pauvre au point de ne plus pouvoir payer ce montant à des citoyens pour la plupart des ouvriers du 3ieme âge ? Et surtout des personnes vivant dans la pauvreté et la précarité plus de 2OO sont décédés par manque de moyens de vivre et même de se soigner. Les Portgentillais qui voient ce spectacle sordide du sit-in devant le gouvernorat depuis le lundi 21 Avril émues de compassion, offrent des sandwichs chaque jour.  Mais la situation devient grave car le soleil tout comme la pluie nous maltraite de manière accablante et beaucoup commencent à tomber malade. Comment nos élus; nos ministres et même notre président peuvent il nous haïr à ce point Anyways nous attendons nos droits.  Aux Portgentillais émus merci de votre indulgence.  »


Ps : Toutes nos excuses pour la qualité du texte, ici c'est la copie d'un texto. Merci !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire