Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

vendredi 16 mai 2014

Gabon - Françafrique : François HOLLANDE es-tu le Messie des peuples opprimés d'Afrique franco ?


Par Rostand Essono Ella

Mon Cher François HOLLANDE, lorsque tu arrivais au pouvoir en France, tu incarnais tous nos espoirs. Je te reprends la question que Jean Baptiste avait posé à Jésus : "Es-tu celui que nous attendons, ou bien un autre doit venir ? Je reprends mon poème qui conforte ma question :



Mon Cher François,
Tu es le François, donc français
De souche vraisemblablement.
Hollande, comme ce beau pays
Où tout débarque comme au port
D’Amsterdam, ville des Pays bas.
François Hollande, c’est ton nom
Ecoute, ma voix d’africain : 
C’est bien d’être socialiste, 
T’es le Président de nos espoirs.
1982, il y avait beaucoup d’espoirs,
Dissipés avec Tonton Mit,
Malgré la ‘real politik’ de COT,
Les choses sont restées les mêmes,
Dans les colonies françaises
Du Sud du Sahara, l’Afrique :
Pillages des richesses du pays ;
Excitation des clivages ;
Les rivalités, c’est cela ;
C’est encore ca ! Mon Cher,
Imposition des dictateurs ; 
Elections non transparentes ;
La démocratie et la liberté,
C’est une lapalissade sûre !
Les Droits Humains, du bluff !
Dis moi François, c’est quoi ton idée
Pour moi, mon pays et l’Afrique ?
Devenu Président de la France.
2013, c’est François Hollande,
Rassures-moi, rien ne sera 
Plus comme avant François !
Biens mal Acquis, élections truquées,
Putschs électoraux et militaires,
Répressions et dictatures,
Les détournements financiers,
Si c’est vrai que tu peux le faire,
Je prie le Dieu de Jésus Christ :
Le Changement, c’est maintenant !

Moane Nkome, IFAPA





1 commentaire:

  1. Nous sommes redevables à la France d'aoir sauvé le Mali des groupes religieux extrêmistes, nous apprécions les efforts déployés pour sécuriser la Centrafrique...etc Pourquoi les pays noires d'epression francophones sont les plus touchés ? Pourquoi va t-on continuer à protéger des centres d'intérêts au mépris des cris de souffrance dus à la dictature, des gémissements de la misère du à une paureté entretenue et aux inégalités ? Hollande dit aimer l'Afrique, et eut être solidaire à cette détresse, mais "la solidarité dans l'adversité vaut plus que toutes les déclarations d'amour". Nous en Afrique, la parole est sacrée, devons-nous encore respecter ta parole cher François Hollande ?

    RépondreSupprimer