Débats Informations Echanges, dire la vérité rien que la vérité dans le respect de l'autre de sa dignité de ses idées et opinions. Nous sommes tous parents alors n'y a rien que l'on ne puisse se pardonner pour le bonheur de tous ensemble, unis nous vaincrons pour GABON D'ABORD.

jeudi 19 juin 2014

MON KONGOSSA : COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE GABONAISE.





Suite au refus de tous les agents de l’Etat de souscrit au départ volontaire à la retraire de l’administration publique, son excellence par défaut, notre petit El Hadj Ali’9 président de la république par usurpation, vrai chef de toute la magistrature, chef supra suprême des forces de défense et  de sécurité nationale, patron de tout le Gabon, chef de la spiritualité, des rites et des coutumes, roi de la dynastie BONGO ONDIMBA, chef du régime BONGO-PDG, informe au peuple opprimé du royaume-état et tous ses habitants, aux représentations diplomatiques, aux Gabonais de l’étranger, en exile, pour étude et pour des raisons professionnelles ainsi qu’à tous les amis de la république mort né du Gabon, que 2016 sera l’année de son départ volontaire en retraite  pour donner le 1er exemple...

Par ailleurs,  son excellence par défaut, notre petit El Hadj Ali'9 invite tous les anciens collaborateurs de son illustre prédécesseur de père ayant atteint l’âge limite de la retraite et ceux l’ayant fidèlement servis dans sa politique pour l'émergence immergée  en 2025 de suivre son exemple et de profiter de son  patronage  sur la voie de ce dernier virage de leur vie et tout en permettant la fin définitive  des maquettes et des jolies-jolies annonces. 

Aussi, il est strictement recommandé à tout un chacun de se munir d’un appareil photo ou vidéo pour capter  les dernières images publiques ou privées au Gabon et à l’étranger  du grand serviteur de la monarchie étatique,  notre incontestable excellence par défaut notre petit El Hadj Ali’9, images qui serviront aux futures publications du Mémorial du Gabon.

Enfin, pour sa succession la réunion du conseil familiale BONGO-ONDIMBA  désignera en son sein ou au niveau de ses nombreuses filiations matrimoniales en accord avec  leurs alliés des réseaux françafricains son digne successeur que les pseudo-élections prévues en cette même année – 2016 -  ne feront qu’entériner la décision du conseil sus mentionné.

Merci !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire